Comment améliorer votre présence numérique

Comment améliorer votre présence numérique

Qu’est-ce qu’une stratégie de marketing ?

Il est important de comprendre en quoi une stratégie de marketing diffère d’une stratégie de marketing digitale avant de mettre en œuvre l’une ou l’autre, ou les deux, dans votre entreprise.

Une stratégie de marketing est un plan visant à atteindre un (ou plusieurs) objectif(s) spécifique(s) lié(s) au marketing d’une manière ciblée et réalisable. Elle prend en considération ce que votre entreprise fait bien actuellement et ce qui vous manque par rapport à l’objectif que vous vous êtes fixé, de sorte que vous avez plus de chances de l’atteindre.

Mais quelle est la différence entre une stratégie de marketing et une tactique de marketing – deux termes souvent utilisés de façon interchangeable ?

Tactique contre stratégie

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, une stratégie est un ensemble de mesures réalisables et ciblées utilisées pour vous aider à atteindre un objectif spécifique.

Marketing ou non, toute stratégie comporte trois parties :

– Un diagnostic de votre défi
– Une politique d’orientation pour relever le défi
– Un ensemble d’actions ciblées nécessaires à la réalisation de la politique

Selon la taille de votre entreprise, votre stratégie de marketing peut comprendre plusieurs parties mobiles, chacune ayant des objectifs différents. Cela dit, travailler sur votre stratégie peut parfois s’avérer décourageant. Aussi, si vous vous sentez dépassé par votre stratégie de marketing, reportez-vous à ces trois étapes pour rester concentré sur la réalisation de vos objectifs.

Les tactiques de marketing, ou toute autre tactique, sont les actions spécifiques que vous choisissez d’entreprendre tout au long de votre stratégie pour vous aider à atteindre votre objectif final. En d’autres termes, une stratégie est votre destination – c’est le plan réalisable et ciblé qui vous permettra d’atteindre votre objectif. Les tactiques sont des étapes concrètes et définissables de votre stratégie qui vous permettent d’atteindre votre objectif.

Pour mieux comprendre ce qu’elles peuvent impliquer, consultez la liste suivante de stratégies de marketing de base communément utilisées par les équipes dans toute une série de secteurs.

Les bases du marketing

– Publier un blog.
– Faire de la publicité sur une plate-forme de médias sociaux spécifique (par exemple, les annonces Facebook ou Instagram).
– Offrir des ressources éducatives gratuites
– Les moteurs de recherche optimisent votre contenu numérique.
– Créer un cadeau et/ou un concours.
– Testez différents types de campagnes pour déterminer ce qui fonctionne le mieux pour votre public.
– Organisez un webinaire.
– Produisez un podcast.
– Créer une campagne par courrier électronique.

Voyons maintenant la stratégie de marketing digitale.

Qu’est-ce que la stratégie de marketing digitale ?

Une stratégie de marketing digitale aide votre entreprise à atteindre des objectifs numériques spécifiques par le biais de canaux de marketing en ligne soigneusement sélectionnés, tels que les médias payés, gagnés et détenus.

Tout comme les stratégies de marketing par rapport aux tactiques de marketing, la « stratégie de marketing digitale » et la « campagne de marketing digitale » sont souvent interchangeables. Alors, en quoi diffèrent-elles ?

Qu’est-ce qu’une campagne de marketing digitale ?

Les campagnes de marketing digitale sont les composantes et les actions de votre stratégie de marketing digitale qui vous permettent d’atteindre un objectif final spécifique.

Par exemple, si l’objectif principal de votre stratégie de marketing digitale est de générer davantage de pistes par le biais des médias sociaux, vous pouvez mener une campagne de marketing digitale sur Twitter. Vous pouvez partager certains des contenus les plus performants de votre entreprise sur Twitter afin de générer plus de pistes par ce canal.

Comment créer une stratégie de marketing digitale

– Construisez votre personnalité d’acheteur.
– Identifiez vos objectifs et les outils de marketing digitale dont vous aurez besoin.
– Évaluez vos canaux et actifs numériques existants.
– Auditer et planifier vos propres campagnes médiatiques.
– Identifiez vos objectifs et les outils de marketing digitale dont vous aurez besoin.
– Auditer et planifier vos campagnes médiatiques gagnées.

1. Construisez votre personnalité d’acheteur.

Pour toute stratégie de marketing – numérique ou non – vous devez savoir à qui vous vous adressez. Les meilleures stratégies de marketing digitale reposent sur des personnalités d’acheteurs détaillées, et la première étape consiste à les créer.

Organisez vos segments d’audience et renforcez votre marketing à l’aide de modèles pour construire vos profils d’acheteurs.

Les personnalités d’acheteurs représentent votre ou vos clients idéaux et peuvent être créées en effectuant des recherches, des enquêtes et des entretiens avec le public cible de votre entreprise.

Il est important de noter que ces informations doivent être basées sur des données réelles dans la mesure du possible, car faire des suppositions sur votre public peut faire évoluer votre stratégie de marketing dans la mauvaise direction.

Pour obtenir une image complète de votre personnage, votre groupe de recherche doit comprendre un mélange de clients, de prospects et de personnes extérieures à votre base de données de contacts qui correspondent à votre public cible.

Mais quel type d’informations devez-vous recueillir pour votre ou vos propres acheteurs afin d’étayer votre stratégie de marketing digitale ?

Cela dépend de vos activités – il est probable que cela varie selon que vous êtes une entreprise B2B ou B2C, ou que vous vendez un produit à coût élevé ou à faible coût.

Voici quelques points de départ que vous pouvez affiner et adapter à votre entreprise.

Informations quantitatives et démographiques

Localisation : Utilisez les outils d’analyse du web pour identifier facilement d’où provient le trafic de votre site web.
Âge : selon votre entreprise, il peut s’agir d’une information pertinente ou non. Mais si c’est nous, il est préférable de recueillir ces données en identifiant les tendances dans votre base de données de prospects et de contacts existante.
Les revenus : Il est préférable de recueillir des informations sensibles comme les revenus personnels par le biais d’entretiens de recherche de personnes, car les gens peuvent ne pas être disposés à partager ces informations via des formulaires en ligne.
Titre du poste : Il s’agit d’un élément dont vous pouvez avoir une idée approximative à partir de votre base de clients existants et qui est particulièrement pertinent pour les entreprises B2B.

Informations qualitatives et psychographiques

Les objectifs : En fonction du défi que votre produit ou service résout, vous avez peut-être déjà une bonne idée des objectifs de votre personnalité d’acheteur. Cimenter vos hypothèses en parlant à de vrais clients et à des représentants internes des ventes et du service clientèle.
Défis : Parlez aux clients, aux représentants des ventes et du service clientèle, et à tout autre employé en contact avec la clientèle pour avoir une idée des défis courants auxquels les membres de votre public sont confrontés.
Hobbies/Intérêts : Demandez aux clients et à ceux qui correspondent à votre public cible quels sont leurs passe-temps et leurs intérêts. Si vous êtes une marque de mode, par exemple, il est utile de savoir si de larges segments de votre public sont également intéressés par la forme physique et le bien-être afin d’informer les futurs contenus et partenariats.
Priorités : Parlez aux clients et aux membres du public cible pour savoir ce qui est le plus important pour eux par rapport à votre entreprise. Par exemple, si vous êtes une entreprise de logiciels B2B, le fait de savoir que votre public apprécie le soutien à la clientèle plutôt qu’un prix compétitif est une information très précieuse.

En combinant tous ces détails, vous serez en mesure de créer des profils d’acheteurs précis et très utiles pour votre entreprise.

2. Identifiez vos objectifs et les outils de marketing digitale dont vous aurez besoin.

Vos objectifs de marketing doivent toujours être liés aux objectifs fondamentaux de votre entreprise.

Par exemple, si l’objectif de votre entreprise est d’augmenter les recettes en ligne de 20 %, l’objectif de votre équipe marketing pourrait être de générer 50 % de pistes supplémentaires via le site web par rapport à l’année précédente pour contribuer à ce succès.

Utilisez un modèle de plan marketing de haut niveau pour définir votre stratégie marketing annuelle, identifier les principales priorités, etc.

Quel que soit votre objectif global de marketing digitale, vous devez être en mesure de mesurer le succès de votre stratégie en cours de route avec les bons outils de marketing digitale.

Par exemple, le tableau de bord de reporting de HubSpot rassemble toutes vos données de marketing et de vente en un seul endroit, ce qui vous permet de déterminer rapidement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas afin d’améliorer votre stratégie pour l’avenir.

3. Évaluez vos canaux et actifs numériques existants.

Lorsque vous passez en revue vos canaux et actifs numériques existants pour déterminer ce que vous devez intégrer dans votre stratégie, il est utile de considérer d’abord la situation dans son ensemble – cela vous évitera de vous sentir débordé ou confus.

Rassemblez ce que vous avez, et classez chaque véhicule ou actif dans une feuille de calcul, afin d’avoir une image claire des médias que vous possédez, que vous avez gagnés et que vous payez.

Cadre pour les médias détenus, gagnés et payés

Pour le faire efficacement, utilisez le cadre des médias possédés, gagnés et payés pour classer les « véhicules », actifs ou canaux numériques que vous utilisez déjà et décider de ce qui convient le mieux à votre stratégie.

Médias détenus

Il s’agit des actifs numériques dont votre marque ou votre entreprise est propriétaire, qu’il s’agisse de votre site web, de vos profils de médias sociaux, du contenu de votre blog ou de vos images. Les canaux propriétaires sont ceux sur lesquels votre entreprise a un contrôle total.

Cela peut également inclure certains contenus hors site que vous possédez et qui ne sont pas hébergés sur votre site web (par exemple un blog que vous publiez sur Medium).

Médias gagnés

Les médias gagnés font référence à l’exposition que vous obtenez par le biais du marketing de bouche à oreille. Qu’il s’agisse du contenu que vous avez diffusé sur d’autres sites web (par exemple, des messages d’invités), du travail de relations publiques que vous avez effectué ou de l’expérience client que vous avez fournie. Les médias gagnés sont la reconnaissance que vous recevez à la suite de ces efforts.

Vous pouvez gagner des médias en obtenant des mentions dans la presse et des critiques positives ainsi que par des personnes qui partagent votre contenu via leurs réseaux (par exemple, les canaux de médias sociaux).

Médias payés

Les médias payants désignent tout véhicule ou canal dans lequel vous dépensez de l’argent pour attirer l’attention de vos acheteurs.

Cela inclut des choses comme Google AdWords, les publications payantes sur les médias sociaux, la publicité native (par exemple les publications sponsorisées sur d’autres sites web), ou tout autre média par lequel vous payez en échange d’une visibilité accrue.

Comme vous comprenez mieux ce que ce cadre implique, prenons un exemple.

Supposons que vous possédiez un contenu sur une page d’accueil de votre site web qui a été créé pour vous aider à générer des prospects. Vous savez que vous voulez intégrer différentes parties du cadre plutôt que de travailler uniquement avec des médias qui vous appartiennent, que vous avez gagnés ou que vous avez payés.

Pour amplifier le nombre de pistes que le contenu génère, vous vous efforcez de faire en sorte qu’il soit partageable afin que votre public puisse le diffuser via ses profils de médias sociaux. En retour, cela augmentera le trafic vers votre page d’accueil. C’est le composant médiatique gagné.

Pour soutenir le succès de votre contenu, vous pouvez le publier sur votre page Facebook et payer pour qu’il soit vu par un plus grand nombre de personnes de votre public cible.

C’est ainsi que les trois parties du cadre peuvent fonctionner ensemble – bien que ce ne soit pas nécessaire pour le succès. Par exemple, si les médias que vous possédez et ceux que vous avez gagnés sont déjà des succès, vous n’aurez peut-être pas besoin d’investir dans des médias payants. Évaluez donc la meilleure solution pour vous aider à atteindre votre objectif, puis intégrez les canaux qui fonctionnent le mieux pour votre entreprise dans votre stratégie de marketing digitale.

Maintenant que vous savez ce qui est déjà utilisé, vous pouvez commencer à réfléchir à ce qu’il faut garder et à ce qu’il faut couper.

4. Vérifiez et planifiez vos propres campagnes médiatiques.

Au cœur du marketing digitale se trouve la propriété des médias – et elle se présente presque toujours sous la forme de contenu. En effet, presque tous les messages diffusés par votre marque peuvent être classés comme du contenu, qu’il s’agisse d’une page du site « À propos de nous », de descriptions de produits, de billets de blog, de livres électroniques, d’infographies, de podcasts ou de billets de médias sociaux.

Le contenu aide à convertir les visiteurs de votre site web en prospects et en clients tout en améliorant la présence en ligne de votre marque. Et lorsque ce contenu est optimisé pour les moteurs de recherche (SEO), il peut stimuler votre recherche et votre trafic organique.

Quel que soit l’objectif de votre stratégie de marketing digitale, vous voudrez incorporer du contenu qui vous appartient. Pour commencer, décidez quel contenu vous aidera à atteindre vos objectifs.

Si votre objectif est de générer 50 % de pistes supplémentaires via le site web par rapport à l’année dernière, votre page « À propos de nous » ne sera très probablement pas incluse dans votre stratégie, à moins que cette page n’ait été d’une manière ou d’une autre une machine à générer des pistes dans le passé.

Voici un bref processus que vous pouvez suivre pour déterminer le contenu propriétaire dont vous avez besoin pour atteindre les objectifs de votre stratégie de marketing digitale.

Vérifiez votre contenu actuel.

Faites une liste des contenus que vous possédez déjà et classez chaque élément en fonction de ce qui a été le plus performant par rapport à vos objectifs actuels.

Par exemple, si votre objectif est la génération de pistes, classez votre contenu en fonction des éléments qui ont généré le plus de pistes au cours de l’année écoulée (comme un billet de blog, un livre électronique ou une page de site).

Il s’agit ici de déterminer ce qui fonctionne actuellement et ce qui ne fonctionne pas, afin que vous puissiez vous préparer au succès lors de la planification de votre futur contenu.

Identifiez les lacunes de votre contenu actuel.

En fonction de vos personnalités d’acheteur, identifiez les lacunes dans le contenu que vous possédez. Par exemple, si vous êtes une entreprise de tutorat en mathématiques et que vous savez, grâce à des recherches, que l’un des principaux défis pour vos personas est de trouver des moyens efficaces d’étudier – vous n’avez actuellement aucun contenu qui réponde à cette préoccupation – créez-en.

En examinant votre audit de contenu, vous pourriez découvrir que les livres électroniques hébergés sur un certain type de page de renvoi se convertissent très bien (mieux que les webinaires, par exemple). Dans le cas de cette société de tutorat en mathématiques, vous pourriez décider d’ajouter un livre électronique sur « comment rendre l’étude plus efficace » à vos plans de création de contenu.

Créer un plan de création de contenu.

Sur la base de vos conclusions et des lacunes que vous avez identifiées, élaborez un plan de création de contenu décrivant le contenu nécessaire pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Ce plan doit comprendre :

– Titre
– Format
– Objectif
– Canaux promotionnels
– Pourquoi vous créez le contenu
– Niveau de priorité du contenu

Il peut s’agir d’une simple feuille de calcul et doit également inclure des informations budgétaires si vous envisagez d’externaliser la création du contenu, ou une estimation du temps si vous le produisez vous-même.

5. Vérifiez et planifiez vos campagnes médiatiques gagnées.

L’évaluation de vos campagnes médiatiques précédentes par rapport à vos objectifs actuels peut vous aider à vous faire une idée de ce sur quoi vous devez concentrer votre temps. Examinez la provenance de votre trafic et de vos pistes (si c’est votre objectif) et classez chaque source médiatique gagnée de la plus efficace à la moins efficace.

Vous trouverez peut-être qu’un article particulier que vous avez contribué à la presse industrielle a généré un trafic qualifié important sur votre site web, ce qui a stimulé les conversions. Vous pouvez aussi découvrir que c’est sur LinkedIn que la plupart des gens partagent du contenu, ce qui augmente le trafic.

L’idée est de dresser un tableau des types de médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs (et de ceux qui ne le feront pas) en se basant sur des données historiques. Toutefois, si vous souhaitez expérimenter quelque chose de nouveau, ne l’excluez pas simplement parce que cela n’a jamais été fait auparavant.

6. Audit et planification de vos campagnes médiatiques payantes.

Ce processus implique en grande partie le même processus : Vous devez évaluer vos médias payants existants sur chaque plateforme (par exemple, Google AdWords, Facebook, Twitter, etc.) afin de déterminer ce qui est le plus susceptible de vous aider à atteindre vos objectifs actuels.

Si vous avez dépensé beaucoup d’argent pour AdWords et n’avez pas obtenu les résultats escomptés, il est peut-être temps d’affiner votre approche, ou de l’abandonner complètement et de vous concentrer sur une autre plateforme qui semble donner de meilleurs résultats.

À la fin du processus, vous devriez avoir une idée claire des plateformes médiatiques payantes que vous souhaitez continuer à utiliser et de celles (le cas échéant) que vous souhaitez retirer de votre stratégie.

7. Rassemblez votre campagne de marketing digitale.

Vous avez fait la planification et la recherche, et vous avez maintenant une vision solide des éléments qui constitueront votre stratégie de marketing digitale.

Pour faire le point, voici ce que vous devriez avoir solidifié jusqu’à présent :

– Profil(s) clair(s) de votre (vos) personnalité(s) d’acheteur
– Un ou plusieurs objectifs spécifiques au marketing digitale
– Un inventaire des médias que vous possédez, que vous avez gagnés et que vous payez
– Un audit des médias que vous possédez, gagnez et payez
– Un plan de création de contenu propre ou une liste de souhaits

Il est maintenant temps de rassembler tout cela pour former un document de stratégie marketing cohérent. Votre document de stratégie doit définir la série d’actions que vous allez entreprendre pour atteindre vos objectifs, sur la base des recherches que vous avez effectuées jusqu’à présent.

Voyons comment notre modèle de stratégie numérique peut vous aider.

Modèle de stratégie de marketing digitale

Si un tableur peut être un format efficace pour cartographier votre stratégie de marketing digitale, cette approche peut rapidement devenir désordonnée et accablante.

Pour planifier votre stratégie sur le long terme – généralement entre six et douze mois – vous avez besoin d’un document fiable sur la stratégie de marketing digitale. Mais par où commencer ? Avec notre modèle de plan de marketing digitale gratuit.

Ce modèle vous guidera à travers votre résumé d’entreprise et vos initiatives, vous aidera à construire votre marché cible et les informations sur vos concurrents, et étoffera votre stratégie de marketing – y compris votre budget et les canaux et mesures spécifiques.

Utilisez un modèle de stratégie digitale pour élaborer votre stratégie et vos tactiques annuelles de marketing digitale. En planifiant ces plans annuels, vous pouvez superposer le moment où vous et votre équipe exécuterez chaque action. Par exemple :

– En janvier, vous lancerez un blog qui sera continuellement mis à jour une fois par semaine, pendant toute l’année.
– En mars, vous lancerez un nouvel ebook, accompagné d’une promotion payante.
– En juillet, vous préparerez votre plus gros mois d’activité – qu’espérez-vous avoir observé à ce stade qui influencera le contenu que vous produisez pour le soutenir ?
– En septembre, vous vous concentrerez sur les médias gagnés sous forme de RP pour générer du trafic supplémentaire pendant la période de préparation.

Cette approche fournit un calendrier structuré pour votre activité qui aidera à communiquer les plans entre collègues.

Enfin, voici quelques exemples bien connus de campagnes de marketing digitale et leurs stratégies pour vous inspirer.

Exemples de campagnes de marketing digitale :

– GoPro
– Delta Airlines
– Geico
– Wayfair
– Mastercard
– ETF Securities
– Red Bull

1. GoPro : Vidéo gagnée par l’utilisateur des médias
GoPro est célèbre pour ses séquences de style point de vue unique, toutes prises avec l’objectif fisheye classique de la société.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’une grande partie du contenu vidéo que vous voyez sur la chaîne YouTube de GoPro n’a pas été réalisée par GoPro – elle a plutôt créé ses fidèles utilisateurs.

En alimentant sa chaîne YouTube avec du contenu vidéo créé par les utilisateurs, GoPro a encouragé sa base de fans à capturer leurs séquences et leurs aventures, puis à les mettre en ligne (en créditant le produit GoPro pour leurs séquences et leur expérience).

Cette campagne de marketing digitale permanente a permis de promouvoir l’utilisation de la vidéo pour faire connaître la gamme de produits GoPro et de créer une communauté de clients et de fans fidèles.

2. Delta Air Lines : Histoires de médias propres sur Twitter
Delta Air Lines est un utilisateur prolifique des médias sociaux, en particulier sur Twitter. La marque utilise la plateforme pour faire participer des passagers potentiels de diverses manières, qui sont à la fois opportunes et stimulantes sur le plan émotionnel.

Par exemple, en l’honneur du mois de sensibilisation au cancer du sein, la compagnie a partagé des histoires personnelles d’employés de Delta avec les membres de l’auditoire via le flux Twitter de la compagnie.

Ce type de campagne numérique favorise la fidélité, la notoriété positive de la marque et donne aux clients actuels et potentiels une idée de ce qui compte pour Delta et de ce qu’elle représente.

3. Geico : Publicités payantes sur YouTube avant le lancement
Pour beaucoup, lorsque vous entendez le mot « Geico », vous vous souvenez automatiquement que vous pouvez « économiser 15% ou plus sur l’assurance automobile ».

Mais même une entreprise dont le slogan est aussi mémorable et réussi peut risquer d’ennuyer les membres de son public (les choses répétitives peuvent devenir vieilles, rapidement) lorsqu’une campagne de marketing devient trop longue.

C’est pourquoi Geico a lancé sur YouTube une série de publicités pre-roll qui admettent la brièveté de l’annonce. Les publicités pre-roll sont une forme de contenu payant sur YouTube dans laquelle vous payez YouTube pour faire passer des publicités de 15 à 20 secondes avant les vidéos qui ont la même audience que l’annonceur.

Alors que certaines entreprises essaient de faire passer le plus de messages possible dans ce créneau restreint, Geico a profité de l’occasion pour se moquer de sa marque qui a pris votre temps au départ.

Cela rend les publicités YouTube de Geico divertissantes et uniques, et montre le niveau de conscience de soi que la marque a.

4. Wayfair : Étiquettes de l’Instagram Media Owned
Wayfair, un marchand d’ameublement et de décoration, a une stratégie innovante Instagram – leurs photos Instagram ne sont pas que des photos. En effet, Instagram offre aux entreprises la possibilité de créer des pages d’achat à partir de la plateforme.

Avec Instagram Shopping, Wayfair a publié des photos d’intérieurs de maisons sur Instagram et a marqué les produits sur les photos avec des informations et des détails sur les prix.

Il s’agit d’une campagne de marketing digitale qui montre aux gens combien coûte exactement chaque article des photos. Elle incite également les spectateurs à acheter les articles vus sur les photos sans jamais quitter l’application. En retour, Wayfair peut augmenter les conversions et les revenus d’Instagram.

5. Mastercard : Blog de voyage des médias propriétaires
Mastercard fonde sa marque sur les histoires et les aventures que vivent les détenteurs de cartes. Mais à quoi sert une marque basée sur le voyage sans une campagne de marketing digitale basée sur le voyage pour l’accompagner ?

Priceless Cities, le blog de Mastercard consacré aux voyages, est une ressource que les clients associent aux cartes de crédit qui les aident à payer leurs voyages.

Cette campagne permet à l’entreprise de mieux s’aligner sur les choses dans lesquelles ses clients investissent ainsi que sur les lieux où ils se rendent.

6. ETF Securities : Médias payants Contenu sponsorisé LinkedIn
ETF Securities est un petit service de gestion d’actifs qui s’adresse aux gestionnaires de fortune et aux investisseurs en Europe.

L’entreprise a appris que ses clients passent le plus de temps sur LinkedIn, à interagir avec le contenu sponsorisé et payant de la plate-forme.

En investissant leur temps ici, ETF Securities a suscité un intérêt accru pour les investissements et a pu aider ses clients à prendre des décisions financières plus judicieuses. Grâce à cette campagne numérique, ETF Securities a enregistré une croissance de 95 % d’une année sur l’autre du nombre d’adeptes de LinkedIn.

7. Red Bull : Nouvelles sur le mode de vie des médias propriétaires
Red Bull est devenu célèbre pour le sponsoring des sports extrêmes, et pas seulement pour la boisson énergétique qu’ils vendent.

Au lieu de créer des contenus numériques liés à la boisson énergisante, Red Bull capte son public avec des articles et des vidéos sur les derniers événements de la communauté des sports extrêmes.

Dans l’une de ses campagnes de marketing digitale, Red Bull a prouvé que ce que vous vendez n’est pas toujours l’objectif idéal pour une stratégie de contenu. Il peut être bien plus intéressant d’adapter une campagne au style de vie de vos clients ou de les associer à une campagne.

Améliorez votre présence numérique grâce à des stratégies de marketing

Votre document de stratégie sera très adapté à votre entreprise, c’est pourquoi il nous est presque impossible de créer un modèle de stratégie de marketing digitale unique.

N’oubliez pas que l’objectif de votre document stratégique est de définir les actions que vous allez entreprendre pour atteindre votre objectif sur une certaine période de temps – tant qu’il communique cela, alors vous avez réussi les bases de la création d’une stratégie numérique.

Si vous souhaitez élaborer une stratégie réellement efficace pour vous aider à développer votre entreprise, consultez notre collection gratuite de modèles de marketing de contenu ci-dessous.

  • Mots-clés connexes: